Les repas sont confectionnés par :

  • l’hôpital Lys-Hyrôme de Chemillé pour les communes déléguées de Chemillé – Melay – La Chapelle-Rousselin, Neuvy-en-Mauges et St Lézin
  • l’EHPAD « Vivre ensemble » pour les communes déléguées de la Salle de Vihiers et La Jumellière
  • l’EPHAD des Fontaines pour la commune déléguée de Valanjou
  • l’Esat de Melay pour la commune déléguée de Cossé D’Anjou
  • les cantines scolaires pour les communes déléguées de La Tourlandry et Ste Christine
  • Les Restaurants sur les communes déléguées de La Jumellière – Chanzeaux et La Tourlandry

 

Ce qu’il faut savoir…

Les repas sont préparés et livrés en liaison chaude, 6 jours sur 7 ou moins à la convenance du demandeur.

Des conventions établies entre les bénéficiaires et le CCAS de Chemillé-en-Anjou permettent de régler les modalités du service à assurer.

De la même manière, des conventions sont signées entre les établissements qui préparent les repas à livrer et le CCAS de Chemillé-en-Anjou.

Sur l’ensemble des Communes Déléguées à l’exception de Chemillé où le service est pris en charge par l’intermédiaire d’agents municipaux, le service est assuré par des équipes de bénévoles, domiciliés sur la commune déléguée concernée ou encore membres d’une association locale.

Le CCAS de Chemillé-en-Anjou participe aux côtés des communes déléguées et des bénévoles au bon déroulement du fonctionnement du portage des repas aux domiciles des personnes âgées.

Selon les communes déléguées, les prix varient incluant parfois une participation des bénéficiaires dans le versement d’une indemnité kilométrique en faveur des bénévoles.

Récemment, le CCAS  s’est porté acquéreur de mallettes supplémentaires d’occasion pour assurer le remplacement du matériel usagé.

Localisation