Lourdes chez nous

Cette grotte a été érigée en 1954, année mariale, à l’initiative de l’Abbé Sauvestre. Elle a été bénie par Monseigneur Chappoulie le 10 juin 1956.

 

Les Chapelles Saint Joseph

La petite en bois, érigée à la demande d’une jeune fille du village, qui fonda « Les Sœurs Dominicaines de Chaudron », à plus de 2 siècles. La plus grande, date de 1903. Vous pourrez les découvrir si vous empruntez le sentier de randonnée.

 

La Croix de Combat

Cette croix fut érigée dans le chemin, qui lie la Métairie Neuve à la route de Neuvy, ancienne voie romaine reliant Jallais à Chalonnes Sur Loire. Elle fut nommée « La Croix de Combat », pour rappeler les combats, qui y furent livrés pendant la guerre de Vendée. En 1971, une plaque commémorative fut apposée sur son socle « à la mémoire des habitants de Sainte Christine morts pour leur foi, et en souvenir de la victoire d’Henri de la Rochejaquelein, le 25 janvier 1794 ».

 

Autel de l’église de Sainte Christine

Au XIIème siècle est construite une église de style roman, dédiée à Sainte Christine (1292, Sainte Crétine), aujourd’hui disparue. Avant la Révolution, Sainte Christine est un des sièges des assises et synodes du doyenné des Mauges. La nouvelle église est construite dans le style gothique du XIXème siècle, avec un clocher-porche surmonté d’une flèche en pierre. Elle est financée par deux familles : les Clémenceau de la Lande et surtout les Contades. L’autel dit « du rosaire » est dominé par la statue d’une Vierge à l’Enfant. Agenouillées de chaque côté, se trouvent les statues de Saint Dominique et de Sainte Marguerite-Marie Alacoque. C’est un autel très sculpté avec des basreliefs, offerts par la famille Mérand.

Localisation